Bien préparer son dossier de crédit immobilier

Le crédit immobilier est un passage obligé pour la majeure partie des Français qui veulent acquérir un bien immobilier. Il se négocie souvent auprès d’un établissement bancaire. Pour le décrocher dans les meilleures conditions, il faut bien préparer son dossier. Les étapes à suivre…

Contacter son banquier

Comme il est difficile, voire impossible pour le Français moyen d’acquérir un bien immobilier en ne comptant que sur ses propres ressources, il lui faudra à un moment ou à un autre entrer en contact avec son conseiller bancaire. En fonction de ses coordonnées bancaires, le banquier pourra lui donner une idée exacte du montant auquel il peut prétendre.

Comparer les offres de crédit immobilier

Comparer les offres de crédit immobilier

Les offres de crédit sont nombreuses sur le marché et les conditions de votre banque ne sont pas forcément les meilleures. Il convient donc de se renseigner auprès d’intermédiaires qui vous éclaireront sur leurs conditions de prêt grâce à des simulations de crédit immobilier. Une fois en possession des informations concernant les paramètres du prêt – montant maximum, durée de remboursement, assurance du prêt et des taux-, vous êtes en mesure de négocier.

Négocier les conditions

En général les banques disposent d’une certaine marge de manœuvre en matière de crédit immobilier et elles renoncent difficilement à un bon client. Si votre contre-proposition est raisonnable, votre banquier reverra ses conditions à la baisse.

Montage du dossier

Une fois en possession de toutes les offres et après avoir arrêté votre choix sur la proposition que vous aurez jugé la meilleure, il est temps de monter votre dossier avec la banque que vous aurez retenue. Cette dernière vous demandera de lui fournir des justificatifs comme vos derniers bulletins de salaire, vos derniers avis d’imposition, votre identité et votre domicile et éventuellement le compromis de vente.

Il est important ici de noter que pour vous montrer sous votre meilleur jour, vous avez intérêt à démontrer votre engagement et votre bonne foi. En ce sens, il est préférable de présenter un apport personnel conséquent.

L’accord de principe

analyse financière

Après avoir examiné votre dossier, la banque va procéder à des analyses financières concernant votre capacité d’épargne et votre solvabilité. Si leurs analyses vous montrent sous un jour favorable, elle va vous donner son accord de principe.

L’offre de prêt définitive

Après vous avoir donné son accord de principe, la banque va encore vous demander de patienter, le temps de finaliser l’offre de prêt. Une fois qu’elle y sera parvenue, elle vous transmettra l’offre de prêt qui doit contenir obligatoirement les coordonnées de la banque et de l’emprunteur, les garanties exigées, le montant exact du prêt avec la durée et le taux d’intérêt, le taux effectif global.

Le temps de réflexion

Vous ne pouvez accepter l’offre de prêt définitive qu’après un temps de réflexion de 10 jours. Vous en avez même droit à 30 pour accepter ou refuser. Si vous acceptez, la banque ne peut plus rien changer à son offre.

L’authentification de l’acte de vente

Le prêt n’est effectif que si la banque est en possession de l’acte de vente définitif. Ce dernier est authentifié devant un notaire. Vous devenez propriétaire une fois que vous l’aurez signé et le notaire vous remettra le titre de propriété, et la banque de son côté débloquera vos fonds en vous remettant un chèque de banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *